Primature Portail officiel

Sceau de Republique Gabonaise

Conseil Economique, Social et Environnemental: Le gouvernement explique les grands axes de son action.

Logo

Outre la communication de son action, le gouvernement entend entretenir avec cette Institution Constitutionnelle une relation privilégiée, permanente et dynamique en vue de tirer le meilleur avantage possible de ses avis.

Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Julien Nkoghe Bekale, qu’accompagnaient plusieurs membres de son équipe gouvernementale, s'est entretenu ce matin avec les conseillers membres du Conseil Economique, Social et Environnemental (CESE). Cette rencontre, la troisième du genre après celles de vendredi dernier avec les députés de la majorité et les partenaires sociaux le 23 avril 2019, rentre dans le cadre des séances d'explications qu'effectue le gouvernement sur les actions qu'il engage en vue de procéder aux réformes structurelles sectorielles, aux mesures gouvernementales prioritaires et au dialogue permanent multidimensionnel.

A ce sujet, le Premier Ministre a indiqué aux conseillers membres que ‘’ les réformes structurelles sont vitales et nécessaires, au regard de la situation actuelle du pays’’. Pour lui en effet, le pays s’est privé des leviers nécessaires à la croissance, à la diversification et à la vitalité économiques pour avoir longtemps reporté ces réformes. Raison pour laquelle il réaffirme la nécessité pour notre pays de se reformer en profondeur sur tous les plans, institutionnel, politique, en matière de gouvernance, de formation et de recherche.

En ce qui concerne les mesures gouvernementales prioritaires, le Chef du gouvernement a indiqué qu’elles se nourrissent pour l’essentiel des mesures annoncées par le Président de la république, Ali Bongo Ondimba lors de son discours du 31 décembre 2017 et dont le bien-être des populations constitue le cœur de l'œuvre de construction nationale.

S’agissant du dialogue permanent multidimensionnel, Julien Nkoghe Bekale a réitéré son engagement et, partant, celui de son gouvernement à travailler en mettant utilement à contribution toutes les forces vives du pays et tous les acteurs de l’action publique. Ceci dans des cadres bien précis.

Face aux préoccupations des différents groupes représentés au sein de cette institution, les membres du gouvernement ont, chacun à son tour, donné les détails sur les actions à mener dans leurs différents départements.
Le Chef du gouvernement a, pour la bonne conduite de ces réformes, sollicité l’implication du CESE à travers ses conseillers qui, du reste, ont salué l’initiative du Premier Ministre.

Modifié : 15 / 05 / 2019

Journées de TravailPuce