Primature Portail officiel

Sceau de Republique Gabonaise

Fin des travaux du comité ad hoc paritaire chargé de préparer le dialogue politique

Logo

Sur une note de satisfaction générale

L’on est désormais fixé sur les contours pratiques et le contenu du futur dialogue politique, voulu par le Chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba.

Les travaux du comité ad hoc paritaire, chargés de préparer ces assises viennent de s’achever.

Il ressort de ce conclave, présidé par le Premier Ministre Emmanuel Issoze Ngondet, la volonté de toutes les parties : Majorité/ Opposition, de faire évoluer les institutions politiques de notre pays vers la consolidation de l’Etat de droit et de la démocratie, en privilégiant le consensus comme mode de prise de décision.

Dans son contenu pratique, le futur dialogue comprendra une phase citoyenne ouverte à tous les acteurs du corps social et une phase politique, essentiellement réservée aux partis politiques, à raison de 75 délégués pour chaque camp.

Les travaux auront lieu à Libreville et se tiendront durant 21 jours, avec prolongation en cas de nécessité.

Tous les acteurs qui se sont exprimés, Réné Ndemezo’o Obiang, Pierre Claver Maganga Moussavou pour l’opposition et Faustin Boukoubi pour la majorité, ont reconnu leurs « responsabilités devant l’histoire » s’ils ne réussissaient pas cet important « challenge » devant permettre de « sauvegarder, promouvoir et renforcer la paix, l’unité et la cohésion nationale, d’une part et d’accepter les conclusions du dialogue politique, d’autre part. »

Les termes de référence du dialogue porteront sur quatre thématiques principales, à savoir :

-      Les réformes des institutions et la consolidation de l’Etat de droit ;

-      Les réformes électorales ;

-      La modernisation de la vie publique ;

-      La consolidation de la paix et la cohésion nationale.

Un ou des facilitateurs pourront être invités en cas de blocage.

Les deux parties se sont accordées sur la mise sur pied d’un cadre de suivi, à parité et sur un chronogramme de mise en œuvre, dans les meilleurs délais des Actes du dialogue.

Le Président de la République recevra ce rapport dans les prochaines heures et de là, on connaîtra la date de l’ouverture du dialogue politique inclusif attendu par tous.

             

Publié le : 01 / 03 / 2017

Journées de TravailPuce